Teaser schließen

Tout Innsbruck

dans votre main

Innsbruck App pour iPhone et Android

Download Button for Android
Download for Apple
Teaser schließen

aujourd'hui

Matinée
11°C
40% Soleil
3200m
Risque de gel
Matinée 11°C

Dimanche

Dimanche
24°C
70% Soleil
4500m
Risque de gel

Lundi

Lundi
15°C
60% Soleil
2500m
Risque de gel

Prévisions

Après les perturbations de la nuit passée le temps est très nuageux, voire faiblement pluvieux ce matin. En cours de matinée le soleil s’installe et domine toute l’après-midi. Le mercure affiche une température conforme aux normes saisonnières.

Tendance

Dimanche et lundi, on verra une dernière fois un temps changeant et venteux. Cependant à partir de mardi, l’anticyclone des Açores s’étendra sur l’Europe centrale et entraînera une amélioration du temps.

Panorama Webcams in Innsbruck and its regions

Teaser schließen

Besoin d’aide ? Contactez-nous !

Office du tourisme Innsbruck


Lun - ven: 8h00 - 17h00

Réservations d’hôtel et réservations de groupe


Lun - Ven: 9h00 - 17h00

Informations touristes et service de billetterie


Lun - sam : 9h00 - 18h00
dim : 10h00 - 16h30

Le plaisir des névés pour tous

Au printemps, foncer sur les pentes avec des skis spéciaux

Connaissez-vous le mot « névé » ? De même que les pays arabes disposent de nombreuses dénominations pour le « sable », en fonction de sa texture et de son apparence, les Tyroliens connaissent les nombreux noms pour la neige. Le ski sur les névés (« Firn ») est une spécialité de la fin de l’hiver, pour ne pas dire du printemps. Lorsque, en mars ou avril, le soleil commence à faire fondre la neige et que les skieurs « normaux » commencent à remiser leurs skis, la saison commence pour les « Figler ».

Des pistes maniables, une couche de neige stable et, en dessous, une neige moelleuse, également appelée « semoule » (Grieß), qui vole facilement lorsqu’on s’élance. Telles sont les conditions idéales pour les « Figl » (ou skis de névé), des skis courts, d’une longueur de 60 cm environ, utilisés avec des chaussures de montagne et permettant de dévaler des pentes abruptes et des couloirs enneigés qui commencent à fondre. L’invention du Figl est attribuée à Emo Johann Heinrich, ingénieur électricien d’Innsbruck. Cet alpiniste passionné a bricolé afin de faciliter – ou, mieux – de transformer en plaisir la descente peu agréable après les randonnées printanières à travers les zones encore enneigées. En 1946, il a fait breveter ses skis de névé (« Firngleiter ») en bois d’épicéa.

 A Innsbruck, le ski sur névés est tendance depuis bien longtemps. La Nordkette ouvre la saison dès la première neige de névé. Sur la Seegrube, on peut emprunter des skis courts en alliage métallique léger ainsi que de solides chaussures de montagne. Si l’on ne souhaite pas se lancer tout de suite dans ce plaisir par ses propres moyens, l’école de ski d’Innsbruck offre des demi-journées de cours pour débutants, réservable pour une à trois personne pour le prix de 120 euros.

Il ne faut toutefois pas beaucoup de théorie pour apprendre à glisser comme il convient : pour accélérer, on place son poids sur l’avant, pour freiner, on le déplace vers l’arrière et l’on presse les talons dans la neige molle. Pour le reste : c’est en forgeant que l’on devient forgeron. Mais, comme le savent les mordus de ski sur névé : « ce sport n’est que plaisir » 

Contenu en cours de chargement
Contenu en cours de chargement


  • Deutsch
    English
    Italiano
    Español
    Nederlands
    русский
    中文(简体)
    Polski