Teaser schließen

Tout Innsbruck

dans votre main

Innsbruck App pour iPhone et Android

Download Button for Android
Download for Apple
Teaser schließen

aujourd'hui

Matinée
-4°C
70% Soleil
0m
Risque de gel
Matinée -4°C

Vendredi

Vendredi
-2°C
30% Soleil
0m
Risque de gel

Samedi

Samedi
0°C
10% Soleil
400m
Risque de gel

Prévisions

Une ligne de haute pression s’étend jusqu’à notre région jeudi et nous vaut une journée assez agréable.

Tendance

Le temps restera d’abord pareil vendredi, mais dans l’après-midi arriveront les premiers nuages denses. Les jours d’après seront très nuageux.

Panorama Webcams in Innsbruck and its regions

Teaser schließen

Besoin d’aide ? Contactez-nous !

Office du tourisme d' Igls


Lun - ven : 8h30 - 18h00

Culture & histoire à Rinn

Un voyage à travers dans le passé ?

Tout le charme de la campagne et des villages : Rinn est un lieu particulier qui a su préserver les témoignages de sa longue et riche histoire. Son nom déjà : Rinn viendrait du mot rhéto-roman « Run » qui signifiait clairière; Le village est mentionné pour la première fois dès 1250, sous le nom de « Runne ».

Josef Speckbacher, insurgé tyrolien
Speckbacher : voilà un autre nom qui, à Rinn et un peu partout au Tyrol, évoque un passé glorieux. Sous la houlette du légendaire Andreas Hofer, des gens de bonne volonté comme Josef Speckbacher et Katharina Lanz, l'héroïne de Spinges, prirent les armes pour la liberté du Tyrol et contre son occupation par les troupes napoléoniennes. Josef Speckbacher était tout à la fois courageux, tactique et attaché à sa région d'origine. C'est ainsi qu'il participa aux trois batailles du Bergisel en 1809. Il avait épousé en 1794 Maria Schmieder, de Rinn – et travaillait depuis dans la ferme de son épouse. Rapidement, on le surnomma l’« homme de Rinn » et il fut toute sa vie un membre respecté de la communauté villageoise. Il est enterré dans l'église impériale d'Innsbruck et différents lieux honorent sa mémoire au Tyrol, notamment un monument à Hall in Tirol.

La longue histoire touristique de Rinn
Avant même la Première Guerre mondiale, Rinn était déjà une destination de voyage réputée pour sa proximité avec la nature. Longtemps, les bains du Lavierenbachbad et l'hôtel attenant accueillirent bien des curistes et des convalescents. Un ancien prospectus touristique vante le village en ces termes : « Rinn est l'une des premières stations climatiques des moyennes montagnes du Tyrol, particulièrement appréciée pour son air riche en ozone et la qualité de son eau de boisson et de bain ». Rinn se trouve à proximité d'une charmante forêt de pins, à l'abri des vents, et jouit d'une vue somptueuse sur toute la chaîne de la Nordkette jusqu'à la haute vallée de l'Inn et jusqu'au Hoher Kaiser près de Kufstein."

Bâtiments sacrés de Rinn
L'église de Rinn-Judenstein, magnifiquement située, fut construite en 1670 comme lieu de pèlerinage en mémoire d'une légende de meurtres rituels. Cependant, en 1994, l'évêque d'Innsbruck, Mgr. Reinhold Stecher, abrogea ce pèlerinage. Désormais, cette belle petite église baroque est un lieu de mémoire pour l'enfance et l'adolescence maltraitées et une église de mariage très prisée.



  • Deutsch
    English
    Italiano
    Español
    Nederlands
    русский
    中文(简体)
    Polski