CHEMINS DE RANDONNÉE HIVERNALE

Grâce à notre filtre, vous trouverez les sentiers de randonnée hivernale ainsi que les sentiers/promenades d'hiver qui vous conviennent dans la région d'Innsbruck. Les premiers sont préparés par nos collaborateurs, sont signalés sur place par des panneaux magenta et sont donc également marqués en magenta dans la liste ci-dessous. Les seconds, qui ne sont pas marqués en magenta, sont des sentiers qui ne sont pas spécialement entretenus par nos soins.

Afficher: Tout afficher
Afficher les filtres
66 résultats
Share on Facebook
Share on Facebook

Randonnée hivernale à la Koglhütte

4.5 KM 4.5 KM
545 M 545 M
facile facile
2 H
Randonnée - luge – randonnée en raquettes à neige – ski de randonnée. Un chemin de randonnée servant aussi de piste de luge, long de 4,5 km et parfaitement préparé, mène de Praxmar jusqu’au refuge de la Koglhütte. Celui-ci n’étant pas exploité, pensez à prendre votre en-cas. Des tables et des bancs sont à disposition devant le refuge pour profiter d’une pause devant une merveilleuse vue.  
Share on Facebook
Share on Facebook

Randonnée aux lanternes hivernale

2 KM 2 KM
facile facile
Sur demande. Une randonnée au tracé idyllique traversant le village d’Oberperfuss sous la neige. Des arrêts à divers points panoramiques offrant une vue fantastique sur Innsbruck et de nombreuses informations intéressantes sur Oberperfuss, la région d’Innsbruck et le Tyrol. Durée de la randonnée environ une heure. La randonnée a lieu à partir de 10 participants. Point de rendez-vous : hôtel Krone à 20h15, distribution des lanternes aux hôtes puis randonnée commune.
Share on Facebook
Share on Facebook

Randonnée hivernale Obsteig-Grünberg

6.1 KM 6.1 KM
464 M 464 M
moyen moyen
2.3 H
La randonnée débute au parking de Grünberg à Obsteig, passe devant une grange à bois et continue sur un large chemin forestier qui longe une partie de l’ancienne piste de ski. Les randonneurs arrivent à Zwischensimmering après environ une heure de marche. Ici, prendre à gauche à l’embranchement et monter directement sur le Grünberg, situé à 1 497 mètres d’altitude.
Share on Facebook
Share on Facebook

Chemin de randonnée hivernale de Telfs/Lehen à la Strassberghaus

3.1 KM 3.1 KM
249 M 249 M
moyen moyen
1.5 H
La randonnée débute au parking « Kraftwerk » au-dessus du quartier de Lehen/Telfs. Un large sentier forestier monte constamment en serpentant. Une fois arrivés en haut, vous passez une barrière et continuez sur terrain relativement plat jusqu’à l’auberge alpine Strassberghaus (non géré).
Share on Facebook
Share on Facebook

Randonnée hivernale à la Lehnberghaus

3.4 KM 3.4 KM
399 M 399 M
moyen moyen
1.5 H
La randonnée débute au parking d’Arzkasten et suit un large chemin forestier jusqu’au pont traversant le ruisseau Lehnbergbach et continue sur un chemin bien damé jusqu’à l’auberge de montagne Lehnberghaus (un lieu idéal pour faire une pause). Ceux qui n’ont pas envie de poursuivre, peuvent louer une luge sur place pour redescendre à toute vitesse jusqu’au parking d’Arzkasten.  
Share on Facebook
Share on Facebook

Randonnée hivernale vers la Strassberghaus

3.5 KM 3.5 KM
250 M 250 M
facile facile
1 H
La randonnée débute au parking « Wanderparkplatz » de Wildermieming. Le chemin mène à l’auberge de montagne Strassberghaus (non exploité) en environ une heure. Selon l’enneigement, il est possible de continuer jusqu’à la Neue Alplhütte ; compter une heure de plus pour y accéder.    
Share on Facebook
Share on Facebook

Sentier hivernal vers la Neue Alplhütte

5.7 KM 5.7 KM
566 M 566 M
moyen moyen
2 H
La randonnée débute au parking « Wanderparkplatz » de Wildermieming. Le chemin mène à l’auberge de montagne Strassberghaus (non exploité) en environ une heure (attention aux horaires d’ouverture). Dépasser la Strassberghaus pour continuer en aval du magnifique chaînon de Mieming pour parvenir en une heure environ à la Neue Alplhütte.
Share on Facebook
Share on Facebook

Randonnée hivernale au refuge de Simmeringalm

5.9 KM 5.9 KM
763 M 763 M
moyen moyen
2.5 H
La randonnée débute au parking de Grünberg à Obsteig, passe devant une grange à bois et continue sur un large chemin forestier qui longe une partie de l’ancienne piste de ski. Les randonneurs arrivent à Zwischensimmering après environ une heure de marche. Ici, prendre à droite en suivant les panneaux indiquant « Simmeringalm » (non gérée), toujours sur le chemin forestier. Une heure à une heure et demie plus loin, vous arriverez au refuge.  
Share on Facebook
Share on Facebook

Promenade hivernale dans le Jardin impérial

1 KM 1 KM
facile facile
Le Jardin impérial d’Innsbruck offre de nombreuses variantes pour des promenades courtes ou longues à l’ombre d’imposants conifères et feuillus provenant du monde entier. Vous apprécierez de vous ressourcer et de vous détendre merveilleusement en arpentant les sentiers qui traversent le parc. Cet espace vert d’environ dix hectares, à proximité de la vieille ville d’Innsbruck, dispose de différentes entrées, au moins une par point cardinal. Ici, vous vous promenez en des lieux chargés d’histoire. Les origines du Jardin impérial (Hofgarten) remontent à plus de 600 ans. Initialement une zone riparienne, Ferdinand II transforma ces surfaces en un jardin Renaissance. Sous l’influence baroque, celui-ci fut réaménagé en parc paysager à l’anglaise et depuis plus de 150 ans, l’apparence générale du Jardin impérial n’a plus été modifiée. En 2001, la commission des monuments historiques a classé le jardin dans sa totalité. L’un des sentiers le traversant conduit à l’intérieur de l’enceinte. Les observateurs attentifs ne manqueront pas de remarquer le petit jardin de rocaille à mi-chemin de la muraille occidentale. Ici croissent des plantes alpines comme la saxifrage, les potentilles ou encore la linaire. Différents embranchements mènent au pavillon situé au centre du parc. À l’occasion de la dernière rénovation du bâtiment, de délicates peintures murales y furent découvertes et promptement restaurées. Juste à côté, un idyllique étang réjouit l’œil, composé de nénuphars et autres plantes aquatiques. Au sud-est de celui-ci, impossible à manquer, se profile un catalpa noueux. Malgré ses 120 années bien tassées, ce n’est cependant pas le plus vieil arbre du Jardin impérial. L’épicéa de Marie-Thérèse, qui s’élève vers le ciel au nord du pavillon, porte fièrement ses 260 ans de règne. Sur tous les sentiers, vous passez devant quantité d’arbres imposants, d’arbustes indigènes et exotiques et – à la saison chaude – devant des parterres fleuris et multicolores. Les pelouses parfaitement entretenues sont ouvertes aux visiteurs depuis quelques années. Autrefois les moutons y broutaient allégrement, aujourd’hui ce sont  les tondeuses qui ont pris le relais pour un gazon impeccable. Si vous vous sentez l’envie de prolonger votre balade dans la verdure, vous pouvez poursuivre la promenade dans la petite partie du Jardin impérial, le « Kleine Hofgarten » aussi appelé « Kammergarten » ou « Gouverneursgarten », longeant le Rennweg. De l’autre côté de la rue se trouve le Jardin anglais, où se sont maintenant installés les joueurs d’échecs. D’ici, vous pouvez continuer le long de l’Inn – soit en direction du Saggen ou du centre-ville et de Mariahilf.
Share on Facebook
Share on Facebook

Promenade hivernale dans le parc du château d’Ambras

2.4 KM 2.4 KM
facile facile
Le château d’Ambras, demeure seigneuriale trônant au sud-est d’Innsbruck, est entouré d’un vaste parc. Les promeneurs y trouvent des terrains variés, allant de passages presque plats à des endroits plus escarpés. L’entrée principale est située au sud-ouest, directement sur la route menant à Aldrans. En vous y rendant avec le bus postal n° 4134, vous verrez le château en face de vous en sortant à l’arrêt Schloss Ambras. Depuis l’arrêt Tummelplatz, en arrivant avec le tram n° 6 (l’Igler), il n’y a que quelques minutes de marche à travers le bois pour rejoindre le château. Le bus touristique Sightseer à arrêts multiples vous dépose à l’entrée du bas château. Vous trouverez une entrée ravissante au nord-ouest du parc clos de murs. Pour vous rendre à la porte dite « Schneidertörl » du Schneiderhäusl (maisonnette du tailleur), il faut prendre le tram n° 3 jusqu’à l’arrêt de la Philippine-Welser-Strasse. La promenade vous mène à travers l’idyllique village d’Amras via le Kirchsteig et le Bichlweg, vous fait passer sous l’autoroute et remonter toute de suite après un escalier en béton sur la gauche. Cette petite porte tient son nom du pavillon panoramique qui s’y trouve. Il s’agit des vestiges de l’église Georgskirche, une dotation de l’archiduc Sigismond le Riche, qui fut endommagée par le ruisseau et rendue à un usage profane par la suite. Longtemps, elle servit d’habitation à un tailleur, après quoi certaines parties furent démolies. En restant à gauche après la bifurcation, vous arrivez après quelques minutes de marche à une chapelle votive, puis vous apercevrez la partie sauvage et follement romantique du parc, avec ses rochers abrupts, ses petites gorges et vallées, ses ponts de bois et sa forêt mixte très dense en certains endroits. Sur des sentiers sinueux, avec quelques passages raides, vous parvenez à la cascade artificielle ou encore à la colline Ferdinandshügel qui présente une paroi abrupte en son côté oriental. À droite, des marches montent auprès de l’impressionnante tourelle d’escaliers, menant jusqu’au jardin Renaissance au sud du haut château. Ici se trouvent le Keuchengarten, le jardin de la tour de prison (Keuchen) qui n’existe plus, la grotte de Bacchus (une cave dans le roc) et, sur les hauteurs du bas château, la fontaine vénitienne. À l’ouest de l’ensemble de bâtiments s’étend la partie paysagée du parc, avec pelouse et grand étang. Les paons du château d’Ambras, sujets photo particulièrement appréciés, dont le paon blanc Weisskunig, s’ébattent dans les environs. En suivant l’un des sentiers descendant en direction de la Nordkette, vous revenez à la Schneidertörl.
Share on Facebook
Share on Facebook

Promenade hivernale aux crèches de Noël

1.3 KM 1.3 KM
facile facile
0.3 H
Au Tyrol, il est de coutume d’aller admirer les crèches de Noël, de maison en maison. Oberperfuss étant un village de crèches aussi connu que réputé, comptant d’excellents sculpteurs sur bois, de nombreux visiteurs parcourent ainsi chaque année les différents sites exposant les magnifiques œuvres d’art à la période des fêtes. Le point de départ est le parking (gratuit) de l’église paroissiale d’Oberperfuss. Là, devant l’église, est installée la belle crèche villageoise de Konrad Spiegl, petit-fils du célèbre sculpteur d’Oberperfuss Josef Spiegl, auteur de milliers de moutons sculptés enrichissant les crèches de tout le Tyrol. Puis vous entrez dans l’église pour regarder, sur la gauche du baptistère, la magnifique vieille crèche de l’église, œuvre de Karl Triendl (paysage), Pögl Alois (fond), Giner, Seisl, et Mundi (personnages), et d’autres artistes. L’admirable église paroissiale baroque mérite également la visite, elle renferme le tombeau de Peter Anich en ses murs et arbore, sur sa face sud, un cadran solaire réalisé par le célèbre cartographe. En sortant de l’église, vous partez en direction de l’ouest durant quelques minutes jusqu’à l’Hôtel Krone où vous pourrez voir la crèche de la famille Niederkircher. Un panneau affichant « zur Krippe » vous indique le chemin à prendre, vous dirigeant à travers les couloirs jusqu’à une véritable œuvre d’art totale qui occupe la pièce entière : avec ses 5,2 mètres de large sur 2,4 mètres de profondeur, c’est la plus grande crèche privée du Tyrol. Elle comporte des centaines de personnages représentant diverses scènes bibliques, depuis l’Annonciation en passant par la recherche d’une auberge, la naissance dans l’étable, les bergers dans les champs et jusqu’à l’arrivée des Rois mages. La peinture de fond donne vraiment un rendu oriental. Les centaines de figurines, collectionnées sur deux siècles, sont attribuées à l’école du baroque tardif de Johann Giner, autour de la fin du 18e siècle. La mise en place de la crèche nécessite bien deux semaines, mais le résultat est fascinant. La ville de naissance de Jésus, Jérusalem, les paysages ainsi que les parures des bergers et les animaux sont représentés très fidèlement. Inspirés par cette vision de la crèche, certains habitants d’Oberperfuss entreprirent déjà à l’époque d’éprouvants pèlerinages en Terre sainte afin de voir l’endroit en réalité. La crèche de la famille Niederkircher à l’Hôtel Krone d’Oberperfuss est extraordinaire et mérite absolument d’être vue. Vous pouvez ensuite terminer agréablement votre après-midi de visite au café-restaurant M1 adjacent. En quelques minutes, vous revenez au parking près de l’église, ou vous en profitez pour marcher un peu dans le village avant d’y retourner par le Blasius-Hueber-Weg. Ce petit circuit très ensoleillé peut aussi être effectué avant d’entamer la visite des crèches.
Share on Facebook
Share on Facebook

Chemin de randonnée hivernale jusqu’au Martinsbühel

5.9 KM 5.9 KM
28 M 28 M
facile facile
Une merveilleuse randonnée hivernale le long de l’Inn et allant jusqu’au Martinsbühel. Lors de journées de grand froid, il est possible d’observer d’étranges formes de glace dans l’eau ainsi que des plantes gelées. Une excursion parfaite en hiver ! Au retour, l’itinéraire passe par les prairies et les champs pour revenir au point de départ.  
Share on Facebook
Share on Facebook

Chemin de randonnée hivernale en direction d’Afling

facile facile
Départ à la mairie de Völs pour prendre en direction de la Bahnhofstrasse. À la boucherie Singer, allez vers l’ouest jusqu’à la Seestrasse, passez devant le terrain de sport en direction de Völser Teich. Ensuite, continuez sur l’Aflingerstrasse en direction d’Afling jusqu’à la Église  Maria Schnee et de là, vous revenez à la mairie de Völs. D’Afling, vous pouvez aussi partir en direction de Kematen en passant par le Michelfeld pour revenir à Völs.   Possibilité de vous restaurer au Restaurant Blockhaus, www.restaurant-blockhaus.at, Michelfeldarena.
Share on Facebook
Share on Facebook

Randonnée hivernale à la Graf-Ferdinand-Haus

3.9 KM 3.9 KM
196 M 196 M
facile facile
0.7 H
Randonnée hivernale sur la piste de luge depuis la station de vallée des remontées de la DreiSeenBahn jusqu’au refuge Graf-Ferdinand-Haus, et retour. Cette randonnée modérée, avec 200 mètres de dénivelé, offre de magnifiques impressions hivernales. Elle n’est pas exténuante, vous aurez cependant bien mérité de vous sustenter ensuite.  
Share on Facebook
Share on Facebook

Randonnée hivernale Barwies-chapelle Brunnigkapelle-église Georgskirchlein

8 KM 8 KM
211 M 211 M
facile facile
Au départ de l’église de Barwies, prendre en direction du sud sur une route peu fréquentée descendant vers le lac. Suivre ici, à la première bifurcation, les panneaux à droite indiquant Mötz et le château de Klamm. Après le passage souterrain, suivre le chemin bien dégagé sur la gauche en direction de Zein. À partir d’ici, l’itinéraire descend en continu, le long de la lisière de la forêt jusqu’à la chapelle Brunnigkapelle pour ensuite remonter vers Zein. Puis il passe derrière le lac de baignade jusqu’à Untermieming. Traverser la localité et prendre, aux dernières maisons, la ruelle à droite allant vers Obermieming et la petite église Georgskirchlein. Le chemin de retour s’effectue en repassant par le centre du village, puis il continue vers Barwies et le point de départ.  
unlimited
Weather for Matinée
Matinée
Innsbruck
Soleil: 80%
4°C
Après-Midi
Weather for Après-Midi
Après-Midi
Innsbruck
Soleil: 70%
11°C
Weather for Jeudi
Jeudi
Innsbruck
Soleil: 50%
16°C
Vendredi
Weather for Vendredi
Vendredi
Innsbruck
Soleil: 10%
4°C
Matinée
Pouvons-nous vous aider ? Contactez-nous!
Innsbruck Tourismus
Lun - ven : 9h00 - 17h00
Innsbruck Incoming
Lun - jeu : 9h00 - 17h00
Ven : 9h00 - 14h30
Tourismus Information, Ticket Service
Lun - sam : 9h00 - 18h00
Dim : 9h00 - 15h00
Zenddesk Chat