Navigation principale

aujourd'hui

Après-Midi
6°C
90% Soleil
2200mm
Risque de gel

Dimanche

Dimanche
6°C
90% Soleil
2400mm
Risque de gel

Lundi

Lundi
5°C
80% Soleil
1600mm
Risque de gel

Prévisions

Le mois de novembre 2020 continue à se montrer de son bon côté.

Après cette nuit étoilée il fait encore frais ce matin, conformément à la saison, mais pendant le reste de la journée le soleil brille et fait grimper le mercure à des températures légèrement positives.

Tendance

Dans les jours qui viennent, le temps se montrera dans l’ensemble satisfaisant : Il sera assez nuageux, mais il n’y aura que quelques averses ici et là, et de belles éclaircies par moment.

Besoin d’aide ? Contactez-nous !

Office du tourisme Innsbruck


lun - ven : 8h00 - 17h00

Réservations d’hôtel et réservations de groupe


lun - ven : 9h00 - 17h00

Informations touristes


lun - ven: 10h00 - 17h00

aujourd'hui

Après-Midi
6°C
90% Soleil
2200mm
Risque de gel

Dimanche

Dimanche
6°C
90% Soleil
2400mm
Risque de gel

Lundi

Lundi
5°C
80% Soleil
1600mm
Risque de gel

Prévisions

Le mois de novembre 2020 continue à se montrer de son bon côté.

Après cette nuit étoilée il fait encore frais ce matin, conformément à la saison, mais pendant le reste de la journée le soleil brille et fait grimper le mercure à des températures légèrement positives.

Tendance

Dans les jours qui viennent, le temps se montrera dans l’ensemble satisfaisant : Il sera assez nuageux, mais il n’y aura que quelques averses ici et là, et de belles éclaircies par moment.

Besoin d’aide ? Contactez-nous !

Office du tourisme Innsbruck


lun - ven : 8h00 - 17h00

Réservations d’hôtel et réservations de groupe


lun - ven : 9h00 - 17h00

Informations touristes


lun - ven: 10h00 - 17h00

Églises et monastères

 > Eglise impériale

Eglise impériale

Hofkirche Tiroler Landesmuseen
Universitätsstraße 2, 6020  Innsbruck
+43 512 / 59 48 95 10
volkskunstmuseum@tiroler-landesmuseen.at
https://www.tiroler-landesmuseen.at

Horaires d'ouverture

lundi - samedi : 9h00 - 17h00
dimanche et jours fériés :12h30 - 17h00

28 hommes noirs montent la garde, ce qui fait que les Innsbruckois surnomment affectueusement l'église impériale « église des bonshommes noirs ». Les sculptures en bronze de taille réelle ne surveillent cependant pas l'édifice, mais le tombeau de Maximilien Ier. De petites curiosités : huit de ces « bonhommes noirs » sont des femmes, et le sarcophage de l'empereur est vide. Mais d'une belle valeur artistique, et somptueux à regarder.

Grandes pages de l'histoire et héros

Dans les faits, Maximilien est enterré à Wiener Neustadt. Là, les murs de l'église et ses fondations n'étaient cependant pas assez solides pour supporter le poids de cette garde façonnée avec un tel amour du détail. Avant sa mort, le grand homme avait soigneusement planifié sa réalisation. Mais il fallut encore attendre trois décennies après son décès pour que le tout soit finalisé. Mais qui donc garde l'empereur post-mortem ? Le monarque avait sélectionné différents ancêtres et personnages qui s'étaient distingués par leur héroïsme et leur vertu. Ses deux épouses, Marie de Bourgogne et Maria Sforza, en font partie. Accompagnées de l'archiduc tyrolien Sigmund, du roi Ferdinand du Portugal et même du légendaire roi Arthur.

Dernière demeure des patriotes

Le cénotaphe de l'empereur occupe une place centrale dans l'église. Mais celle-ci accueille également de légendaires héros locaux comme l'insurgé Andreas Hofer. En 1809, il prit le commandement de milliers de Tyroliens courageux se battant au Bergisel contre des troupes napoléoniennes en surnombre. Et fut pour cela fusillé à Mantoue. Mais à Innsbruck, il est toujours célébré comme un héros. L'Église impériale est également la dernière demeure de ses frères d'armes valeureux Josef Speckbacher, Joachim Haspinger et Kajetan Sweth.

En visitant l'Église impériale, ne manquez surtout pas de passer par la chapelle d'argent. Y reposent deux autres célébrités innsbruckoises : l'archiduc Ferdinand II et son épouse Philippine Welser. De son vivant, c'était en quelque sorte une superstar locale : Reine des cœurs, herboriste chevronnée, baigneuse invétérée et même sorcière, selon les mauvaises langues. Un somptueux autel d'argent avec Madone, du maître d'œuvre de la Cour Giovanni Lucchese, domine la pièce avec une autre curiosité : un orgue dont les tuyaux sont exclusivement en bois.

Orgue et chœur

L'église impériale ravira les amateurs d'orgues, la nef principale en contenant deux. Le grand orgue en nid d’hirondelle de Jörg Ebert a plus de 500 ans. C'est le plus vaste et le mieux conservé des orgues Renaissance d'Autriche. Dans la galerie se trouve un orgue plus récent, construit autour de 1900 par Hans Mauracher.

read moreread less
Carte
+
-
unlimited