Innsbruck Region

FR

Églises et monastères

Qu'il s'agisse d'une jolie église baroque, d'un vénérable monastère ou d'une imposante cathédrale, la région d'Innsbruck compte un grand nombre d'édifices religieux dignes d'intérêt. Mais même ceux qui ne cherchent qu'une petite chapelle pour s'arrêter quelques instants trouveront leur bonheur dans la liste ci-dessous.
 > Chapelle Sainte Thérèse

Chapelle Sainte Thérèse

Theresienkapelle
6091  Götzens

Horaires d'ouverture

Église sainte Thérèse à Götzens
La première mention d’une église consacrée aux saints Pierre et Paul à Götzens (l’actuelle église sainte Thérèse) remonte à l’an 1350, lorsque les parois de la nef furent construites. Elle fut par la suite réorganisée dans le style gothique au 16e siècle par Blasius Hölzl, curateur de Vellenberg, dans le but de lui servir de lieu de sépulture. Les fresques, diverses armoiries dont l’aigle royal de l’empereur Maximilien et le blason autrichien de gueules à la fasce d’argent datent de cette période. Plus tard, des parties de l’église furent baroquisées, comme la croix au-dessus du portail par exemple. Ensuite l’église commença à se dégrader jusqu’à ce qu’elle soit reprise, en 1927-28, par les sœurs tertiaires franciscaines (du monastère de Josefsheim) qui la rénovèrent et la consacrèrent à sainte Thérèse de Lisieux, nom qu’elle porte aujourd’hui. Depuis lors, l’église fut soigneusement rénovée à deux reprises. Derrière l’autel, l’église est dépeinte sous la forme de « Navicula Petri », une image rare où le « navire de saint Pierre » avec un crucifix en lieu et place du mât est rempli de croyants. L’autel, de style baroque précoce, coiffé de saint Michel, expose une excellente copie du tableau de Notre-Dame-de-Bon-Secours de la cathédrale Saint-Jacques d’Innsbruck. Sur la paroi ouest, il est possible d’admirer la statue de sainte Thérèse réalisée en 1970, la seule représentation de la sainte patronne de l’église.  

Plus d'infosmoins d'info
Carte
Carte
Zenddesk Chat