Navigation principale

aujourd'hui

Après-Midi
21°C
50% Soleil
3100mm
Risque de gel

Vendredi

Vendredi
20°C
40% Soleil
3300mm
Risque de gel

Samedi

Samedi
20°C
50% Soleil
3300mm
Risque de gel

Prévisions

Une dépression s’est étendue de la France jusqu’en Europe centrale hier. Malheureusement, elle ne partira pas aussi vite qu’elle est arrivée ! Nous devons attendre qu’elle se dissipe et nous verrons donc une journée d’été instable.

Tendance

Jusqu’à dimanche, le temps ne changera guère. Le temps restera instable.

Besoin d’aide ? Contactez-nous !

Office du tourisme Innsbruck


lun - ven : 8h00 - 17h00

Réservations d’hôtel et réservations de groupe


lun - ven : 9h00 - 17h00

Informations touristes


lun - sam : 9h00 - 17h00

aujourd'hui

Après-Midi
21°C
50% Soleil
3100mm
Risque de gel

Vendredi

Vendredi
20°C
40% Soleil
3300mm
Risque de gel

Samedi

Samedi
20°C
50% Soleil
3300mm
Risque de gel

Prévisions

Une dépression s’est étendue de la France jusqu’en Europe centrale hier. Malheureusement, elle ne partira pas aussi vite qu’elle est arrivée ! Nous devons attendre qu’elle se dissipe et nous verrons donc une journée d’été instable.

Tendance

Jusqu’à dimanche, le temps ne changera guère. Le temps restera instable.

Besoin d’aide ? Contactez-nous !

Office du tourisme Innsbruck


lun - ven : 8h00 - 17h00

Réservations d’hôtel et réservations de groupe


lun - ven : 9h00 - 17h00

Informations touristes


lun - sam : 9h00 - 17h00

Monuments historiques

 > Le séchoir à maïs « Tirggenhäusl » de Kematen

Le séchoir à maïs « Tirggenhäusl » de Kematen

Horaires d'ouverture

Le séchoir à maïs « Tirggenhäusl » de Kematen

Au Tyrol, le maïs est communément appelé « Tirggen ». C’est aux environs de 1600 que l’on commença à planter du maïs à Kematen. Certains fermiers pouvaient en récolter jusqu’à 20 tonnes et il existait même une variété spécifique, le « Kemater Tirggen », cultivée par Josef Hörtnagl. Le maïs moissonné était ensuite suspendu aux espaliers de séchage installés sous les pignons des maisons.

Le stockage du maïs dans des constructions distinctes, les fameux « Tirggenhäusl », débuta vers 1860. Le régisseur Lepuschitz, un copropriétaire de la ferme du Burghof, originaire de Hongrie, avait suggéré cette forme d’emmagasinage aux fermiers de Kematen. Depuis lors, les séchoirs à maïs imprégnèrent la physionomie du village. Cette méthode offrait un important gain de place et permettait de sécher de grandes quantités d’épis. Des séchoirs de ce genre se rencontrent d’ailleurs encore dans le Burgenland et en Hongrie.

Avec le temps, les Tirggenhäusl furent peu à peu remplacés par l’ensilage et finirent par disparaître complètement du paysage de Kematen à la fin des années ’70 du siècle dernier. Il en subsiste pourtant encore un près du local des machines de la collectivité agricole d’Archberg-Winkelberg : une reproduction, placée sur son site d’origine, afin de préserver l’emblème de Kematen.

read moreread less
Carte
+
-
unlimited