Innsbruck Region


Promenade hivernale dans le Jardin impérial - Région d'Innsbruck
https://www.innsbruck.info/fileadmin/_processed_/7/4/csm_poi-115751461-image_710047093_0650017839.jpg
facile
Niveau de difficulté
Niveau de difficulté
facile
Durée totale de marche
0.66666666666667 H
Longueur maximale de la voie
1 KM
Point de départ
Jardin impérial
Point d'arrivée
Jardin impérial
GPX DownloadItinéraire jusqu'au départ

Le Jardin impérial d’Innsbruck offre de nombreuses variantes pour des promenades courtes ou longues à l’ombre d’imposants conifères et feuillus provenant du monde entier. Vous apprécierez de vous ressourcer et de vous détendre merveilleusement en arpentant les sentiers qui traversent le parc. Cet espace vert d’environ dix hectares, à proximité de la vieille ville d’Innsbruck, dispose de différentes entrées, au moins une par point cardinal.


Ici, vous vous promenez en des lieux chargés d’histoire. Les origines du Jardin impérial (Hofgarten) remontent à plus de 600 ans. Initialement une zone riparienne, Ferdinand II transforma ces surfaces en un jardin Renaissance. Sous l’influence baroque, celui-ci fut réaménagé en parc paysager à l’anglaise et depuis plus de 150 ans, l’apparence générale du Jardin impérial n’a plus été modifiée. En 2001, la commission des monuments historiques a classé le jardin dans sa totalité.


L’un des sentiers le traversant conduit à l’intérieur de l’enceinte. Les observateurs attentifs ne manqueront pas de remarquer le petit jardin de rocaille à mi-chemin de la muraille occidentale. Ici croissent des plantes alpines comme la saxifrage, les potentilles ou encore la linaire. Différents embranchements mènent au pavillon situé au centre du parc. À l’occasion de la dernière rénovation du bâtiment, de délicates peintures murales y furent découvertes et promptement restaurées. Juste à côté, un idyllique étang réjouit l’œil, composé de nénuphars et autres plantes aquatiques.


Au sud-est de celui-ci, impossible à manquer, se profile un catalpa noueux. Malgré ses 120 années bien tassées, ce n’est cependant pas le plus vieil arbre du Jardin impérial. L’épicéa de Marie-Thérèse, qui s’élève vers le ciel au nord du pavillon, porte fièrement ses 260 ans de règne.


Sur tous les sentiers, vous passez devant quantité d’arbres imposants, d’arbustes indigènes et exotiques et – à la saison chaude – devant des parterres fleuris et multicolores. Les pelouses parfaitement entretenues sont ouvertes aux visiteurs depuis quelques années. Autrefois les moutons y broutaient allégrement, aujourd’hui ce sont  les tondeuses qui ont pris le relais pour un gazon impeccable.


Si vous vous sentez l’envie de prolonger votre balade dans la verdure, vous pouvez poursuivre la promenade dans la petite partie du Jardin impérial, le « Kleine Hofgarten » aussi appelé « Kammergarten » ou « Gouverneursgarten », longeant le Rennweg. De l’autre côté de la rue se trouve le Jardin anglais, où se sont maintenant installés les joueurs d’échecs. D’ici, vous pouvez continuer le long de l’Inn – soit en direction du Saggen ou du centre-ville et de Mariahilf.



Dans les environs



Carte
Click and drag to zoom

Elevation profile

Prévisions

La dépression persiste mercredi, mais en général, le temps n’est pas si mauvais: des périodes assez nuageuses alternent avec des éclaircies et surtout dans l’après-midi, il y a quelques averses et orages.

Tendance

Ces prochains jours, il n’y aura pas de changements considérables, à part les températures qui augmenteront sensiblement.

aujourd'hui

Après-Midi
18°C

Demain

Jeudi
19°C
Zenddesk Chat