Navigation principale

aujourd'hui

Après-Midi
30°C
80% Soleil
4100mm
Risque de gel

Vendredi

Vendredi
27°C
50% Soleil
3900mm
Risque de gel

Samedi

Samedi
17°C
10% Soleil
3000mm
Risque de gel

Prévisions

Nous avons eu une journée estivale de rêve, une autre presque aussi belle se présente devant nous: jeudi, le temps est également déterminé par un anticyclone et une arrivée d’air chaud. Par conséquent, le ciel est, du matin jusqu’à l’après-midi, très ensoleillé et les températures sont estivales avec des valeurs. Seul changement par rapport à vendredi : La soirée sera un peu orageux !

Tendance

Demain marquera la fin de cette période chaude ! Dans la matinée déjà, des nuages arriveront, mais le temps restera ensoleillé. En soirée au plus tard, un front froid accompagné d’orages provoquera un refroidissement.

Besoin d’aide ? Contactez-nous !

Office du tourisme Innsbruck


lun - ven : 8h00 - 17h00

Réservations d’hôtel et réservations de groupe


lun - ven : 9h00 - 17h00

Informations touristes


lun - sam : 9h00 - 17h00

aujourd'hui

Après-Midi
30°C
80% Soleil
4100mm
Risque de gel

Vendredi

Vendredi
27°C
50% Soleil
3900mm
Risque de gel

Samedi

Samedi
17°C
10% Soleil
3000mm
Risque de gel

Prévisions

Nous avons eu une journée estivale de rêve, une autre presque aussi belle se présente devant nous: jeudi, le temps est également déterminé par un anticyclone et une arrivée d’air chaud. Par conséquent, le ciel est, du matin jusqu’à l’après-midi, très ensoleillé et les températures sont estivales avec des valeurs. Seul changement par rapport à vendredi : La soirée sera un peu orageux !

Tendance

Demain marquera la fin de cette période chaude ! Dans la matinée déjà, des nuages arriveront, mais le temps restera ensoleillé. En soirée au plus tard, un front froid accompagné d’orages provoquera un refroidissement.

Besoin d’aide ? Contactez-nous !

Office du tourisme Innsbruck


lun - ven : 8h00 - 17h00

Réservations d’hôtel et réservations de groupe


lun - ven : 9h00 - 17h00

Informations touristes


lun - sam : 9h00 - 17h00

Excursions aux sommets

Jusque tout en haut

Êtes-vous un conquérant des cimes ? Ou aimeriez-vous en être un ? Alors vous êtes sur la bonne page ! Ici, vous trouverez les plus belles excursions aux sommets des environs d’Innsbruck. Toutes ne sont pas difficiles à gravir et ne nécessitent pas l’habileté d’un alpiniste.

Pour accéder à certains sommets, il n’est pas nécessaire d‘être Reinhold Messner. Nous avons synthétisé deux excursions simples aux sommets ici.

Elles combinent l’exaltante sensation d’une ascension au point le plus élevé avec un accès à la fois aisé et confortable. La formule magique pour répondre à ces deux critères ? Les remontées mécaniques ! Leur présence permet de n’effectuer plus que la dernière partie menant à la croix de sommet à pied. Rien ne s’oppose donc à une randonnée du genre idéal.

Ici, vous trouverez le sommet qui vous convient

Certaines excursions aux sommets ne sont constituées que d’une courte randonnée, le reste pouvant tout simplement se faire en remontée mécanique. Pour cela, sélectionnez « facile » dans les filtres ci-dessous, et les excursions au sommet correspondantes s’afficheront.

Vous êtes à la recherche de l’expérience alpiniste par excellence et souhaitez gravir le sommet totalement par vos propres moyens ? Alors vous devrez sélectionner « difficile » pour que la liste de résultats affiche les excursions pour des alpinistes ayant une bonne condition physique et l’expérience de la montagne.

Filterer par Tout afficher
Masquer les filtres
11 H
1969 M
1 KM 23 KM
Niveau de difficulté:
100 KM
52 Results found
Rénitialiser

Sentier Alpenrosensteig à Oberperfuss

1.5 H
306 M 306 M
6 KM 6 KM
facile facile
Une randonnée merveilleuse lorsque la rose des Alpes est en fleur ! Suivez le chemin n° 14a. Pour commencer, partez de la station de vallée des remontées d’Oberperfuss avec la télécabine Peter-Anich-Gondelbahn I jusqu’à Stiglreith et prenez ensuite la télécabine Peter-Anich-Gondelbahn II jusqu’au restaurant Sulzstich. De là, en suivant la route, vous mettez environ 40 minutes pour rejoindre la Rosskogelhütte. Empruntez le chemin forestier jusqu’au col Krimpenbachsattel et continuez par la droite jusqu’à la croix de sommet du Rangger Köpfl. Puis, vous revenez par le sentier Alpenrosensteig à la Rosskogelhütte et à votre point de départ. En chemin, vous profiterez d’incroyables vues sur la vallée de l’Inn et les montagnes environnantes.

Excursion au sommet : Sonnkarköpfl

2.3 H
720 M 720 M
6.6 KM 6.6 KM
moyen moyen
La randonnée démarre directement à l’arrière du refuge de la Pfaffenhofer Alm (=Widdersbergalm), pour partir en direction du Sonnkarköpfl. Le sentier monte constamment en serpentant. Après 45 minutes, vous atteignez la bifurcation allant au Sonnkarköpfl. Dès que vous aurez quitté la forêt, le sentier traverse un terrain aride, tout d’abord par le versant nord, puis via un cirque au versant sud-ouest pour monter jusqu’au sommet. Depuis le Sonnkarköpfl, vous revenez un peu sur vos pas et suivez la bifurcation « Oberhofer Melkalm » qui vous indique la direction de l’est. Vous continuez ici sur de vastes praires de roses des Alpes. Le sentier descend et vous arrivez après environ 35 minutes au refuge de la Sonnkarhütte (non exploitée, ancienne Neuburger Hütte). Suivez le panneau indicateur en direction de l’Oberhofer Melkalm que vous atteindrez après 30 minutes supplémentaire en traversant des alpages. Prenez ensuite le sentier Bettlersteig à l’arrière du refuge, il vous ramènera à la Pfaffenhofer Alm (=Widdersbergalm).   N. B. : il est possible d’acquérir une autorisation d’accès en voiture (payante) auprès de la commune de Pfaffenhofen ou au refuge de la Pfaffenhofer Alm (=Widdersbergalm). Cela vous permet d’éviter 2h30 de marche à pied. Accessible avec une voiture de type standard. Attention : après de fortes pluies, la conduite y est difficile, un véhicule tout-terrain est alors recommandé.

Excursion au sommet : Wankspitze

3 H
1059 M 1.059 M
5.3 KM 5.3 KM
difficile difficile
Depuis le parking d’Arzkasten, suivre en direction du nord le chemin forestier ou le sentier longeant le ruisseau vers la Lehnberghaus. Après avoir dépassé le refuge, continuer sur le sentier vers la Lacke (une belle plateforme panoramique avec vue sur le haut plateau) puis vers la Wankspitze. Tout d’abord un peu escarpé, le sentier aboutit sur la crête pour mener jusqu’à la croix de sommet avec une impressionnante vue panoramique.

Hafelekarspitze

0.3 H
65 M 65 M
1.5 KM 1.5 KM
facile facile
Avec les remontées de l’Innsbrucker Nordkettenbahn, il est possible de rejoindre directement la station de montagne du Hafelekar à 2 256 mètres d’altitude depuis le centre-ville. Un chemin facile, bien praticable conduit ensuite jusqu’à la Hafelekarspitze. Le sommet offre des vues époustouflantes sur deux univers complètement distincts. D’un côté, vous regardez Innsbruck, la vallée de l’Inn et voyez bien au-delà en direction du sud. De l’autre côté, vous apercevez des rochers abrupts à perte de vue : vous vous trouvez à l’entrée du Karwendel et plongez votre regard dans les profondeurs des Alpes. La montée depuis la station de montagne jusqu’à la croix de sommet n’est pas très difficile, mais de bonnes chaussures de marche sont absolument indispensables.

Excursion sur les crêtes dans la vallée de Fotschertal (15)

9 H
1470 M 1.470 M
19 KM 19 KM
difficile difficile
Cette excursion démarre à Sellrain pour passer dans le quartier de Tanneben et ensuite traverser de magnifiques prairies alpines jusqu’à la Schmalzgrubenalm à 1 678 mètres d’altitude. Ensuite elle continue jusqu’au Salfein (Schönangerl) à 2 000 mètres d’altitude, le long de la crête Salfeinskamm entre les vallées de Senderstal et de Fotschertal en passant par quatre sommets : Grieskogel (2 168 m), Breitschwemmkogel (2 264 m), Angerbergkopf (2 400 m), et Schafleger (2 405 m). De là, vous pouvez continuer via la Kreuzjöchl-Seealm jusqu’à la Potsdamer Hütte ou par la Furggesalm (1 938 m) jusqu’à l’Alpengasthof Bergheim.  Bonne condition physique et endurance sont requises pour cette excursion !

Kögele Oberperfuss

3 H
819 M 819 M
13 KM 13 KM
facile facile
En empruntant la télécabine Peter-Anich-Gondelbahn I, la montée s’effectue commodément depuis Oberperfuss jusqu’à Stiglreith à 1 360 mètres d’altitude, où le restaurant panoramique invite à s’y restaurer. De là, il est possible de continuer avec la nouvelle télécabine à 8 places, la Peter-Anich-Gondelbahn II jusqu’au Sulzstich. Cela permet d’éviter une marche de 40 minutes. Débutant la montée depuis Stiglreith, prendre la route forestière jusqu’au Sulzstich à 1 560 mètres d’altitude. L’itinéraire passe devant l’idyllique lac de retenue et le snack du Sulzstich jusqu’à arriver au dernier virage situé en-dessous du refuge de la Rosskogelhütte, d’où l’on peut déjà apercevoir le refuge de la Krimpelbachalm (non exploité), au pied du puissant Rosskogel avec le Kögele à sa gauche. Bifurquer à gauche du chemin forestier dans le sentier allant en direction de la Krimpenbachalm et suivre celui-ci jusqu’au refuge (1 918m), à travers un magnifique paysage bénéficiant de larges vues. Continuer par les alpages en suivant les panneaux indiquant le Kögele (2 195m) d’où la vue est imprenable sur les nombreux sommets culminant à deux mille et trois mille mètres. Retour par le même chemin, ou par un tracé alternatif en prenant direction Meils par le chemin n° 11. Celui-ci est particulièrement beau en juin et juillet lorsque la rose des Alpes est en fleur. Vous traversez alors un océan de fleurs en vous dirigeant vers la Krimpenbachalm et passez devant le petit lac de Krimpenbachsee. Poursuivre sur la route jusqu’au col de Krimpenbachsattel (1 899m) et le pittoresque refuge de la Rosskogelhütte (1 777m). Celui-ci est réputé pour sa bonne cuisine et sa belle terrasse au soleil. Descente soit par la route forestière ou celle des remontées, passant devant le lac de retenue et continuer via le sentier des esprits (Geisterwanderweg) juqu’à Stiglreith. Le parking de Stiglreith est payant. La route panoramique allant à Stiglreith est fermée aux voitures du 1er novembre au 31 mars.

Sentier d’altitude Peter-Anich-Höhensteig

11 H
1969 M 1.969 M
22.2 KM 22.2 KM
moyen moyen
Temps de marche : 8 heures à 9 heures et demie Ce sentier d’altitude relie les Alpes septentrionales de Stubai et permet tout du long de respirer le bon air pur des hauteurs. Il porte le nom d’un géographe, Peter Anich, qui est sans doute le plus célèbre enfant de la région. Le lieu de naissance de ce dernier, Oberperfuss, constitue le point de départ de la randonnée d’altitude qui finit au pittoresque refuge Peter-Anich-Hütte à Rietz. Celui-ci est situé à 1 900 mètres d’altitude et permet de voir tout ce que les Alpes ont à offrir. Au départ d’Oberperfuss, on rejoint le premier point de restauration et d’hébergement après environ une heure. Le chemin passe par le parking Stiglreith jusqu’à la Rosskogelhütte à presque 1 800 mètres. De là, il continue vers le col Krimpenbachsattel à 1 900 mètres d’altitude avant de se poursuivre jusqu’au refuge Inzinger Alm. Vous pourrez vous y restaurer et y passer la nuit. Après avoir atteint l’Inzinger Alm, on peut continuer par le « Alpl » jusqu’au point le plus élevé du circuit, le Rauhe Kopf à 2 302 mètres d’altitude. Le refuge Flaurlinger Alm, à 1 600 mètres d’altitude est également situé sur l’itinéraire. Il offre lui aussi la restauration et l’hébergement pour la nuit. De là, le chemin continue par l’Oberhofer Galtalm jusqu’aux vestiges de la Neuburger Hütte et se prolonge jusqu’au refuge Pfaffenhofer Alm à 1 700 mètres d’altitude. Là encore, restauration et lits sont à votre disposition. D’ici, vous rejoignez en une heure le refuge Peter-Anich-Hütte où vous pourrez vous restaurer et passer la nuit.  

Rangger Köpfl Oberperfuss

2.5 H
577 M 577 M
10 KM 10 KM
facile facile
L’impressionnante montagne à environ dix kilomètres à l’ouest d’Innsbruck se distingue de par son sommet bombé et constitue le point de repère le plus marquant du domaine de randonnée au panorama paradisiaque. En empruntant la télécabine Peter-Anich-Gondelbahn I, la montée s’effectue commodément depuis Oberperfuss jusqu’à Stiglreith à 1 360 mètres d’altitude, où le restaurant panoramique invite à une pause-restauration afin de goûter à toute sorte de délices de la région. D’ici, continuer avec la nouvelle télécabine à 8 places, la Peter-Anich-Gondelbahn II jusqu’au Sulzstich pour éviter une marche de 35 minutes. Débutant la montée depuis Stiglreith, prendre la route forestière jusqu’au Sulzstich (1 560m), passant devant l’idyllique lac de retenue jusqu’au dernier virage situé en-dessous du refuge de la Rosskogelhütte, d’où l’on peut déjà apercevoir le refuge de la Krimpelbachalm (non exploité), au pied du puissant Rosskogel. Bifurquer à gauche du chemin forestier dans le sentier allant en direction de la Krimpenbachalm et suivre celui-ci jusqu’au col de Krimpenbachsattel à 1 899 mètres d’altitude à travers un magnifique paysage bénéficiant de larges vues. En légère montée, un chemin forestier mène alors au sommet du Rangger Köpfl (1 939m). Profitez de la formidable vue panoramique sur l’univers alpin qui vous entoure ! Ici bifurque le sentier Alpenrosensteig, suivez les panneaux en direction du nord-est. Le sentier part en légère descente jusqu’au pittoresque refuge de la Rosskogelhütte, qui invite à s’y arrêter, proposant de savoureuses spécialités et un superbe panorama alpin. En juin et en juillet, cet itinéraire est particulièrement joli, avec la floraison des roses des Alpes. Depuis la Rosskogelhütte, revenir par la route ou par le sentier de la piste de ski, pour profiter des belles vues, via le lac de retenue jusqu’à Stiglreith, le point de départ. Le parking de Stiglreith est payant (pièces). La route menant à Stiglreith est fermée du 1er novembre au 31 mars.

Oberperfuss Rosskogel - Excursion en montagne via la Schartl

4 H
1248 M 1.248 M
15 KM 15 KM
moyen moyen
Chemin 155 Stiglreith - Rosskogel. Cette excursion en montagne débute au parking Stiglreith. Prendre soit par la route ou par le tracé des remontées mécaniques jusqu’à la Rosskogelhütte pour ensuite continuer jusqu’à la Krimpenbachalm. Puis poursuivre par la brèche dite « Schartl » pour gravir le Rosskogel à 2 649 mètres d’altitude.

Oberperfuss - Rosskogel via la crête nord

4 H
1267 M 1.267 M
15 KM 15 KM
difficile difficile
Chemin n° 155. Depuis le col de Krimpenbachsattel (1 899 m), les personnes expérimentées avec de bonnes connaissances de la montagne et n’étant pas sujets au vertige peuvent effectuer l’ascension du Rosskogel.

Wetterkreuz

3.5 H
974 M 974 M
10.3 KM 10.3 KM
difficile difficile
Au départ du parking, prendre le chemin forestier qui passe devant la barrière menant à la Strassberghaus. Prendre à droite à l’embranchement directement devant l’auberge alpine et suivre le sentier Hintereggensteig. Ce sentier mène en montée raide jusqu’au prochain embranchement. Là, vous tournez à gauche et poursuivez en une succession de montées et de descentes jusqu’à l’endroit où estampiller votre carte de randonnée. Ici, prendre le sentier DEngg’n-Edi-Gratlsteig et continuer la montée assez raide entre les pins de montagne jusqu’à arriver à un passage sécurisé par des cordes. Peu après, à l’embranchement, poursuivre tout droit jusqu’à la croix de sommet. Pour le retour, reprendre le sentier qui a mené jusqu’à la croix de sommet. Au premier embranchement, suivre le panneau indiquant la Neue Alplhütte. Descendant par de nombreux virages assez escarpés, vous finissez par rejoindre les alpages entourant le refuge de la Neue Alplhütte. En suivant le chemin forestier vous revenez ensuite à la Strassberghaus, puis au parking.

Axamer Lizum – refuge Birgitzköpflhaus – Hoadlsattel

6 H
1092 M 1.092 M
11.4 KM 11.4 KM
difficile difficile
Randonnée alpine à l’ombre de la puissante chaîne des Kalkkögel. Les temps d’ascension et de descente se trouveront raccourcis en empruntant le télésiège Birgitzköpfllift ou le funiculaire « Olympia-Express ».

Potsdamer Hütte-Roter Kogel-Lüsens (36)

7 H
1380 M 1.380 M
12.4 KM 12.4 KM
moyen moyen
Depuis la Potsdamerhütte vers le Kastengrat, le long du Wiedersberg jusqu’au Roter Kogel, via le Sömen, le Gallwieser Hochleger et via l’Aflinger Alm jusqu’à Praxmar ou Lüsens.

Brandjochkreuz depuis la Seegrube

680 M 680 M
13.6 KM 13.6 KM
moyen moyen
Magnifique excursion en montagne avec ascension facilitée grâce aux remontées de la Nordkettenbahn. Le sentier d’altitude panoramique mène en direction du refuge Achselbodenhütte et se poursuit en montée plus raide jusqu’à la croix de sommet du Brandjoch, la Brandjochkreuz. Ce sommet, situé devant le Vordere Brandjochspitze, offre une vue fantastique sur la vallée de l’Inn, sur la ville d’Innsbruck bien loin en contrebas et jusque loin dans la vallée de Wipptal.

Balade au sommet de la Nockspitze

1.5 H
366 M 366 M
1.6 KM 1.6 KM
moyen moyen
La balade au sommet la plus facile dans le domaine de randonnée de la Muttereralm est celle allant de la Birgitzköpflhaus sur la Nockspitze à 2 404 mètres d’altitude. Aisément accessible, à pied ou avec le télésiège biplace depuis le parking de l’Axamer Lizum. Arrivés en haut, vous profiterez de la merveilleuse vue, par exemple pour regarder le soleil se lever au-dessus de la vallée de l’Inn.

Sommet du Simmering

0.8 H
264 M 264 M
1.5 KM 1.5 KM
moyen moyen
En partant du refuge de la Simmeringalm, respecter les marquages au sol et prendre tout d’abord par des alpages en pente douce. Ensuite la randonnée mène par un terrain rocheux jusqu’au sommet.

Excursion au sommet : Gacher Blick

3 H
1052 M 1.052 M
6.5 KM 6.5 KM
difficile difficile
Au départ du parking, après la barrière, prendre le chemin de terre battue direction Stöttlalm. Avant de rejoindre le refuge, continuer à l’embranchement dans la forêt en direction du pont Boasligbrücke. Vous parcourrez ainsi quelques mètres de dénivelé en serpentant. Arrivés au pont, poursuivre sur le sentier Pfarrer-Kathrein-Steig en direction de Henneberg et montez par un sentier relativement escarpé mais très varié jusqu’au point de vue Gacher Blick. Ici, vous profiterez d’un formidable panorama alpin et d’un impressionnant coup d’œil dans les gorges de la Judenklamm.

Randonnée au sommet de la Handschuhspitze

4 H
1136 M 1.136 M
6.5 KM 6.5 KM
difficile difficile
Au départ du parking Arzkasten, suivre le sentier alpin (Alpsteig) jusqu’au refuge de Marienbergalm. Continuer par le chemin de terre battue en direction du col Marienbergjoch. Peu avant de l’atteindre, en-dessous du Marienbergjoch, un sentier part en direction de l’ouest vers la Handschuhspitze. Ce sentier de haute montagne nécessite un pas sûr, il traverse des éboulis pour monter jusqu’au sommet où vous attend une vue sensationnelle.

Excursion au sommet : Hohe Munde

5 H
1601 M 1.601 M
13 KM 13 KM
difficile difficile
L’ascension de la Hohe Munde démarre au parking Straßberg pour mener à l’auberge alpine Straßberghaus (1 191 m). La montée débute sur un chemin charretier, continue ensuite sur un sentier qui traverse en serpentant d’épaisses forêts de pins de montagne jusqu’à la Niedere Munde (2 059m, temps de marche environ 2h30). De là, prendre en direction de l’est via deux collines couvertes de pins de montagne et une dorsale allongée en direction du sommet. Poursuivez ensuite par la vallée Rauhes Tal, où il faut surmonter quelques passages d’escalade, sécurisés par des câbles d’acier. Après cela, vous arrivez à l’imposant sommet et à la croix située à la pointe occidentale du sommet (2 662 m, temps de marche environ 2h30). Depuis le sommet ouest, suivre le sentier balisé descendant un terrain en terrasses en direction de l’est jusqu’à une cuvette. Après une courte remontée jusqu’à un plateau plan, vous rejoignez le sommet oriental (2 059 m, temps de marche environ 30 minutes). S’ensuite une descente assez raide par le versant oriental de la montagne jusqu’à la Rauthhütte (1 605 m, temps de marche 2 heures). Depuis la Rauthhütte, descendre par un chemin de racines à travers la forêt jusqu’au parking de Buchen (1 193 m, temps de marche 1 heure).

Excursion au sommet : Narrenkopf

2 H
778 M 778 M
2.7 KM 2.7 KM
moyen moyen
À l’arrière du refuge de la Pfaffenhofer Alm, suivre les panneaux indiquant le « Narrenkopf ». La randonnée se déroule tout d’abord sur le bord gauche du sillon de ruisseau pour remonter la forte pente jusqu’à l’entrée du cirque. Suivre les panneaux et les marquages le long de la cuvette jusqu’à l’extrémité du cirque. Poursuivre sur le chemin de droite remontant en lacets jusqu’au col et reprendre à droite jusqu’au sommet du Narrenkopf. Sur celui-ci se dressent deux croix : la croix originale du Narrenkopf est celle située à l’arrière, sur le point le plus élevé de son sommet.

Gleirschspitze et Hafelekarspitze

550 M 550 M
3.8 KM 3.8 KM
difficile difficile
Les remontées mécaniques de la Nordkettenbahn d’Innsbruck vous transportent au départ de cette randonnée où vous pourrez déjà admirer des vues magnifiques. Poursuivre sur le sentier Goetheweg jusqu’à la Gleirschspitze. La vue depuis le sommet avec sa belle croix est fantastique : au nord, les sommets principaux du Karwendel, à l’est la Rumerspitze et la vallée inférieure de l’Inn, au sud et sud-ouest, les Alpes de Tux et de Stubai ainsi qu’Innsbruck, la capitale du Land.

Haggen - Seejoch (47)

3.5 H
1135 M 1.135 M
4.2 KM 4.2 KM
moyen moyen
Depuis Haggen, suivre le sentier menant au Sonnberg. Sur les prairies alpines, prendre direction Seejoch jusqu’au lac de Rossgrubensee. Passer ensuite sous les falaises de Haggener et Peider Wand pour monter à la brèche (2 591 m). De là, passer par la crête jusqu’au sommet, d’où vous pourrez admirer la vue sur le Karwendel et les Alpes de Stubai. La descente s’effectue par le même itinéraire que la montée.

Hungerburg - Brandjochkreuz – Sadrach

4.5 H
1738 M 1.738 M
15.4 KM 15.4 KM
difficile difficile
Une magnifique randonnée circulaire sur les hauteurs d’Innsbruck. Elle n’est pas difficile d’un point de vue technique, mais requiert cependant une bonne condition physique. C’est surtout l’ascension depuis le Brandjochboden jusqu’au sommet qui est escarpée. Cette randonnée vous permet de découvrir les versants de la Nordkette et l’âpre univers alpin du Karwendel. L’itinéraire prend fin dans le quartier Sadrach à Innsbruck. D’ici vous pouvez, si vous le souhaitez, poursuivre en transports publics.

Juifenalm-Sömen-Roter Kogel (25b)

3.8 H
855 M 855 M
4.1 KM 4.1 KM
moyen moyen
Depuis le parking de Juifenau, partir tout d’abord vers le refuge Juifenalm et continuer ensuite vers le Sömen et le Roter Kogel.

Juifenalm-Windegg (25)

4 H
1150 M 1.150 M
6 KM 6 KM
moyen moyen
Le large chemin forestier menant à la Juifenalm bifurque après Juifenau dans le sentier appelé « Hochegg », à gauche de la nationale de Praxmar. La Juifenalm est aussi un point de départ pour les ascensions sur le Fotscher Windegg.

Kühtai - Finstertaler Scharte - Finstertaler Schartenkogel

3 H
876 M 876 M
6 KM 6 KM
moyen moyen
Au départ du bureau d’informations touristiques, prendre soit par Wiesberg/Drei-Seen-Hütte (1h15) ou par l’hôtel Astoria et à travers la vallée de Finstertal (1h30) pour monter au lac de barrage. De là, poursuivre sur le sentier AV146 qui longe le lac de barrage jusqu’à son extrémité. Au commencement de l’ascension sur le Sulzkogel, vous trouverez sur la gauche l’accès à la brèche de la Finstertaler Scharte (AV146), que vous atteindrez après 1h30. S’ensuit la montée au sommet.

Kühtai – Gaiskogel

3 H
808 M 808 M
5.5 KM 5.5 KM
difficile difficile
L’itinéraire débute à l’arrière de la Wiesberghaus, en face du bureau d’information touristique de Kühtai. Il prend la direction de l’est, en légère montée, jusqu’au lac Hirschebensee. De là, il monte en pente un peu plus raide jusqu’au lac Mittlere Plenderlessee et se poursuit, passant sous le télésiège via le refuge de la Drei-Seen-Hütte pour continuer en direction de la station des remontées. Avant les planches de bois servant à sécuriser la piste, prendre le chemin balisé à droite, qui longe le lac Obere Plenderlessee et qui mène au Gaiskogel. Tout d’abord il faut passer par de vastes éboulis pour rejoindre la brèche et ensuite il ne reste plus qu’une trentaine de minutes pour arriver au sommet.

Kühtai – Kraspesspitze

4 H
1016 M 1.016 M
7 KM 7 KM
moyen moyen
Depuis l’office du tourisme, prendre soit via Wiesberg/Drei-Seen-Hütte soit par le chemin passant devant l’hôtel Astoria et qui traverse la vallée de Finstertal pour monter au barrage. De là, continuer sur l’AV146 le long du lac de retenue et jusqu’à l’extrémité de celui-ci. Au début de la montée vers le Sulzkogel, vous trouverez, à gauche, l’accès à la brèche de la Finstertaler Scharte (AV146). Sur la brèche, le chemin de gauche, bien balisé de points rouges mène à la Kraspesspitze.

Kühtai - Pirchkogel

2.5 H
800 M 800 M
3.5 KM 3.5 KM
moyen moyen
A l’arrière du bureau d’informations touristiques, monter via le « Babylift » le long du ruisseau Stocktaler Bach et traverser celui-ci sur le pont de bois situé après le bassin collecteur entouré par une clôture. Suivre ensuite le sentier balisé jusqu’à la piste inférieure des remontées mécaniques où passe le sentier AV151. Ce dernier se déroule en-dessous des Irzwände à travers les Stockacher Böden et le long de la piste supérieure des remontées mécaniques puis par des éboulis jusqu’au sommet.

Kühtai - Pirchkogel – Marlstein

3.5 H
1151 M 1.151 M
14.9 KM 14.9 KM
moyen moyen
A l’arrière du bureau d’informations touristiques, monter via le « Babylift » le long du ruisseau Stocktaler Bach et traverser celui-ci sur le pont de bois situé après le bassin collecteur entouré par une clôture. Suivre ensuite le sentier balisé jusqu’à la piste inférieure des remontées mécaniques où passe le sentier AV151. Ce dernier se déroule en-dessous des Irzwände à travers les Stockacher Böden et le long de la piste supérieure des remontées mécaniques puis par des éboulis jusqu’au sommet. La descente s’effectue par l’ouest sur le sentier AV151 jusqu’à l’embranchement aux Feldringer Böden. Ici, poursuivre via Marlstein, après Mareil remonter sur le chemin Kaiser-Franz-Josef-Weg jusqu’au Jagdschloss Kühtai et prendre la route qui ramène au bureau d’informations touristiques.

Kühtai – Pockkogel

3 H
787 M 787 M
4.3 KM 4.3 KM
moyen moyen
Face à l’office du tourisme, prendre le sentier balisé montant par le Wiesberg jusqu’au refuge de la Drei-Seen-Hütte. D’ici, continuer jusqu’à la digue du lac de barrage de Finstertal. Restez tout d’abord sur le sentier inférieur passant au-dessus du lac, jusqu’à l’embranchement vers le sentier marqué P.K. qui signale le Pockkogel et qui mène au col de Steintalsattel pour ensuite atteindre le sommet en moins d’une demi-heure.

Kühtai – Sulzkogel

4 H
1020 M 1.020 M
6.3 KM 6.3 KM
moyen moyen
En parvenant au bout de cette randonnée, vous pourrez vous targuer d’avoir réussi l’ascension d’un sommet de 3 000 mètres ! Au départ de Kühtai, près de l’hôtel Astoria, prendre à travers la vallée de Finstertal jusqu’à la digue du lac de barrage de Finstertal. Poursuivre sur le sentier AV146 jusqu’à l’extrémité du lac de barrage. A la bifurcation vers la brèche Finstertaler Scharte, continuer tout droit sur le chemin balisé longeant le bassin glaciaire du Gamezkogel jusqu’à la brèche. D’ici, la montée est raide, passant par des plateaux rocheux pour atteindre le sommet.

Muttereralm - Saile (Nockspitze)

2.5 H
784 M 784 M
3.7 KM 3.7 KM
difficile difficile

Neunerkogel

2.5 H
622 M 622 M
5.4 KM 5.4 KM
moyen moyen
Excursion passant par le lac Hirschebensee et le refuge de Drei-Seen-Hütte jusqu’au barrage de Finstertal. Là, monter jusqu’à la « Sperrenhaus », d’où un sentier part vers la gauche, avec un rocher marqué aux initiales N.K signifiant Neunerkogel et indiquant la direction à suivre.

Patscherkofel – Sommet

1.5 H
290 M 290 M
6 KM 6 KM
facile facile
Chemin panoramique aisément praticable partant de la station de montagne du Patscherkofel (refuge et lounge) et menant à la Gipfelstube à 2 248 mètres d’altitude, qui offre une superbe vue panoramique.

Pfriemeswand und Zwölferspitze

3.8 H
578 M 578 M
8 KM 8 KM
moyen moyen
Cette randonnée en montagne vous emmène au Pfriemeswand, Zwöflerspitze et Birgitzköpfl, trois magnifiques destinations au sommet. Avec l'aide de la télécabine Muttereralm, cette excursion en montagne est également un plaisir pour les familles avec des enfants aux pieds sûrs. Dans le magnifique paysage du Kalkkögel, on a une vue impressionnante sur la vallée de l'Inn et la capitale de la province d'Innsbruck. Rafraîchissements : restaurant de montagne Mutterer Alm, Birgitzköpflhaus, Birgitzer Alm, Götzner Alm.

Praxmar - Freihut (30)

5.5 H
920 M 920 M
9.7 KM 9.7 KM
moyen moyen
Partant de Praxmar, prendre tout d’abord en direction du nord, sur la route asphaltée de la TIWAG. Continuer sur un sentier, pour commencer à travers la forêt, puis en suivant la crête. A 2 000 mètres d’altitude prendre vers la droite pour aller dans la vallée de Schöntal, en passant via la Rözer Grüblalm. En direction du nord vers la combe. Jusqu’ici l’ascension prend deux bonnes heures, voire un peu plus. Poursuivre direction nord-ouest en serpentins pour monter sur la crête et continuer sur celle-ci. Vous restez pratiquement à la même hauteur et rejoignez ainsi la croix de sommet de la Freihut qui offre une très belle vue panoramique.

Praxmar - Lampsenspitze (144/144a)

3.5 H
1179 M 1.179 M
4.6 KM 4.6 KM
moyen moyen
Au départ de Praxmar, entamer la montée relativement escarpée en direction de l’ouest traversant la zone de pâturage. Prendre via le Schönbichl pour parvenir au col de Satteljoch à 2 737 mètres d’altitude. Ne pas continuer tout droit sur le chemin n° 144 mais monter à DROITE par le chemin n° 144 a. Cette partie n’est pas particulièrement difficile et vous mène au sommet où vous bénéficiez d’une magnifique vue panoramique.

Praxmar - Oberstkogel (32a)

3 H
1047 M 1.047 M
4.2 KM 4.2 KM
moyen moyen
Tout d’abord comme pour aller au Zischgeles, sur le chemin n° 32 jusqu’à la bifurcation (panneau indicateur). Cette partie s’effectue en environ deux heures. Continer ensuite par la droite en prenant par la dorsale orientale pour monter en de nombreux virages jusqu’à la croix de sommet.

Praxmar - Roter Kogel (119)

3.5 H
1235 M 1.235 M
5.1 KM 5.1 KM
moyen moyen
Partant de Praxmar, descendre vers la vallée, traverser la rivière Melach et poursuivre ensuite brièvement sur la route Lüsener Strasse en direction du sud. Puis bifurquer dans un chemin (panneau indicateur) vers l’est, qui monte à travers la forêt, passant devant les refuges non gardés de Gallwieser Alm et d’Aflinger Alm. A dix minutes au-dessus de l’Aflinger Alm, continuer direction sud-est jusqu’au Gallwieser Hochleger. Peu avant d’y arriver, prendre à gauche et gravir le Sömen par une petite dorsale qui monte en serpentant. Pour finir, suivre la crête versant sud jusqu’à la croix de sommet. Une merveilleuse vue panoramique vous attend là-haut. La descente s’effectue par le même itinéraire que pour la montée ou peut passer du côté oriental pour descendre à la Potsdamer Hütte dans la vallée de Fotschertal à 2 009 mètres d’altitude.

Praxmar - Zischgeles (31)

4 H
1320 M 1.320 M
5.2 KM 5.2 KM
moyen moyen
Partir de Praxmar en prenant la direction sud-ouest, sur le sentier au nord du ruisseau Moarlerbach jusqu’au vallon de Kamplloch (2 heures). Bifurquer vers le nord et monter au Sattelloch par quelques passages assez raides et sinueux. Traverser cette dépression ressemblant à une vallée en prenant par la droite, du côté sud-ouest, pour monter sur la crête nord. Passer ensuite par une partie rocheuse jusqu’au sommet du Zischgeles (très apprécié en hiver pour le ski de randonnée).

Praxmar - Zischgeles (32)

4 H
1320 M 1.320 M
5.2 KM 5.2 KM
moyen moyen
Au départ de Praxmar, à la station de vallée de la remontée mécanique locale abandonnée, monter en direction du sud-ouest, passant devant la Schefalm jusqu’au Köllenzaiger, un cairn à 2 226 mètres d’altitude. Il faut environ une heure et demie de marche pour arriver à ce point. Continuer en direction du sud sur le sentier vers les trois Zaiger et la crête orientale de l’Oberstkogel. A la bifurcation de l’Oberstkogel (poteau indicateur), prendre le petit sentier traversant des praires escarpées pour contourner l’Oberstkogel. Poursuivre la montée, vers l’arête orientale, et la franchir pour parvenir au sommet du Zischgeles.

Rietzer Grieskogel

3 H
950 M 950 M
5.1 KM 5.1 KM
moyen moyen
L’ascension débute tout d’abord sur le sentier AV152, jusqu’à l’embranchement vers le Kreuzjoch que vous atteignez après environ une heure et demie. Gardez votre droite et suivez l’AV153 via les Narrenböden de Zirmbach jusqu’à la crête que vous rejoignez après environ deux heures et demie. Prendre par la droite par la crête et ses escarpements pour arriver au sommet après une demi-heure.

Rosskogel, 2 646 m (AV155)

4 H
1448 M 1.448 M
4.6 KM 4.6 KM
moyen moyen
Partant de l’église de Gries, marcher 200 m jusqu’à la bifurcation du Heuriesenweg et le suivre en lacets raides vers le nord, tout d’abord à travers la forêt, pour monter jusqu’aux prés alpins Sonnbergmähder. D’ici, prendre un sentier agréable au début, qui devient ensuite plus escarpé et aller via Hirscheben sur le sommet du Rosskogel où vous pourrez profiter d’une merveilleuse vue panoramique sur les Alpes calcaires du Tyrol septentrional, la vallée de l’Inn, les Préalpes de Stubai, de la vallée de l’Ötztal et de Tux. Descente identique à la montée ou via le Kögele vers St. Quirin et Sellrain (n° 11).

Kühtai – Faltegartenköpfl

3.5 H
450 M 450 M
4 KM 4 KM
moyen moyen
Vous commencez votre randonnée à l’office du tourisme de Kühtai. Celle-ci mène vers la vallée par le chemin Kaiser-Franz-Josef-Weg jusqu’à Mareil pour continuer vers Marlstein. Là, vous pouvez choisir de prendre la commode route forestière ou alors le joli sentier qui traverse en 45 minutes la forêt jusqu’au Grünwaslkreuz. La route forestière part vers la droite après le panneau indicateur, le sentier (AV151) débute derrière la ferme, traverse une prairie escarpée pour mener ensuite dans la forêt ; il est bien balisé à partir de cet endroit. Tout d’abord, vous rejoignez le point panoramique Grünwaslkreuz et suivez le panneau indiquant Faltegartenköpfl, que l’on gravit après 30 autres minutes. Retour par le même chemin.

St. Quirin – Rosskogel (11)

4 H
1387 M 1.387 M
6.2 KM 6.2 KM
difficile difficile
Débutant à la petite église de montagne St. Quirin et passant via Meils à destination du Rosskogel, cette randonnée est très appréciée par les visiteurs comme par les gens du cru pour la beauté du paysage et la magnifique vue panoramique. Le tracé étant exposé au soleil, si vous faites cette randonnée en été, il est par conséquent conseillé de partir relativement tôt le matin.

St. Sigmund - Freihut (45)

3 H
1095 M 1.095 M
4 KM 4 KM
moyen moyen
Au départ de St. Sigmund jusqu’à la vallée de Gleirschtal. Prendre à gauche de la Gleirschalm pour effectuer la montée assez raide qui mène au sommet de cette montagne offrant un magnifique panorama.

St. Sigmund - Mute (46)

2.5 H
881 M 881 M
3 KM 3 KM
moyen moyen
Au départ de St. Sigmund, partir dans la vallée de Gleirschtal jusqu’à arriver au pont. Ne pas traverser celui-ci mais poursuivre sur la rive gauche du ruisseau, jusqu’à ce qu’apparaissent les fermes de Gleirsch, les Gleirschhöfe. Continuer sur le sentier de droite en montée raide pour gravir la Mute (Mut).

St. Sigmund - Zwieselbacher Rosskogel

5 H
1550 M 1.550 M
10.5 KM 10.5 KM
difficile difficile

Wetterkreuzkogel

2.5 H
825 M 825 M
4.5 KM 4.5 KM
moyen moyen
Passant par l’Obere Issalm, dont il ne reste plus que quelques fondations, à travers la romantique et sauvage vallée de Wörgetal jusqu’au Wetterkreuzkogel.

Wetterkreuzkogel - Bielefelder Hütte

2.5 H
1044 M 1.044 M
12 KM 12 KM
moyen moyen
Via l’Obere Issalm, dont on ne peut plus voir que quelques murs restants, traverser la romantique et sauvage vallée de Wörgetal jusqu’au Wetterkreuzkogel. Continuer en direction du nord-ouest jusqu’au refuge de la Bielefelder Hütte et revenir par la Balbach Sennhütte.

Zirmbachalm - Rietzer Grieskogel

3.5 H
1041 M 1.041 M
5.5 KM 5.5 KM
moyen moyen
Au départ de la Zirmbachalm, suivre le sentier AV153 jusqu’à l’embranchement vers le Kreuzjoch. Rester à droite et continuer sur l’AV153 via les Narrenböden jusqu’à la crête (suivant le panneau indicateur) que vous atteignez après environ trois heures de marche. Prendre alors à droite par la crête et ses escarpements durant une demi-heure pour arriver au sommet.
  • 1
unlimited